La mort dans la vie đŸ•Šïž

C’est ma fille qui a prononcĂ© cette phrase, un soir dans son lit.⁣
⁣
đŸ„ș Un petit garçon venait de se faire renverser par une voiture prĂšs de son Ă©cole et toute la ville Ă©tait en deuil. Ma grande fille a explosĂ© et pleurĂ© toute la journĂ©e Ă  l’Ă©cole (8 ans Ă  l’Ă©poque), la plus petite ne disait rien (6 ans).⁣
⁣
Ce n’est dĂ©jĂ  pas Ă©vident d’exprimer ce que l’on ressent en temps normal mais dans ces moments lĂ  c’est encore plus difficile. ⁣
⁣
💬 On pouvait penser que la petite n’avait pas vraiment pris conscience de la situation. Et c’est dans son lit, quand j’ai vu son regard triste et que je l’ai interrogĂ©, qu’elle m’a dit « J’ai de la peine pour la famille, et aussi j’aimerais que ça n’existe pas la mort dans la vie ».⁣
⁣
J’ai trouvĂ© ça beau, simple et juste. Elle a posĂ© ces mots sur ce qu’elle ressentait : son empathie et ses Ă©motions. ⁣
⁣
♄ Les compĂ©tences transversales, ce n’est pas uniquement mettre « curieux » ou « organisé » sur le CV… c’est aussi mieux vivre ses Ă©motions, dĂ©velopper sa maĂźtrise de soi, savoir s’exprimer et oser s’exprimer etc. ⁣
⁣
Autant de compétences essentielles et indispensables pour nos enfants pour leur épanouissement !⁣

À trĂšs bientĂŽt pour une prochaine rĂ©flexion LesBonnesQuestions !

✹ Fany

A lire Ă©galement

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *